• Home »
  • Voyages »
  • Quelles sont les points d’intérêt à découvrir au Costa Rica ?

Quelles sont les points d’intérêt à découvrir au Costa Rica ?

Les voyageurs aimant les aventures en pleine nature sont invités à se rendre en Amérique centrale pour les vacances. Dans cette partie de la planète, il y a une destination qui séduit les routards du monde entier. Ce haut lieu touristique n’est autre que le Costa Rica. Cette contrée accueille plusieurs millions d’estivants chaque année grâce à ses points d’intérêts. Les globe-trotters viennent dans ce pays en famille, en amoureux ou en groupe. Parmi les endroits naturels que les bourlingueurs explorent lors d’un séjour au Costa Rica, on retient le parc national Manuel Antonio qui constitue une des aires protégées les plus célèbres du territoire. L’adresse en question se localise dans la province de Puntarenas (à l’ouest) et possède une partie marine, car elle est située sur le littoral. Depuis la capitale San José, il faudra parcourir environ 157 km pour rejoindre les lieux. Une aventure sur place se fait généralement en 2 h.

Par ailleurs, le site abrite une faune exceptionnelle, dont le paresseux à deux doigts, le singe saïmiri, le carcajou, l’iguane, le guaco, le martin-pêcheur ou encore le pélican.

Tortuguero, une réserve à mettre dans l’itinéraire de voyage

Une fois que les aventuriers auront terminé leur visite dans le parc national Manuel Antonio, ils ont la possibilité de poursuivre leurs séjours au Costa Rica en allant, à l’est du pays, notamment dans la province de Limón.

Cette dernière abrite aussi un site protégé qui attire des milliers de bourlingueurs presque à tout moment de l’année. Il s’agit du parc national de Tortuguero. À titre d’information, les lieux sont accessibles que par la voie des aires et de la mer. Il faut également savoir que le site est reconnu comme étant une zone humide d’importance internationale de la Convention de Ramsar.

En outre, les paysages de la réserve sont constitués de lagons, de plages, de marais et de forêts humides. En ce qui concerne la faune, les amoureux de la nature pourront observer toutes sortes de spécimens tels que les jaguars, les lamantins, les perroquets, les paresseux, etc.

Finir les vacances avec la découverte du Caño Negro

Séjourner au Costa Rica constitue aussi une occasion d’aller dans le refuge de vie sauvage de Caño Negro. Ce sanctuaire animalier se trouve dans la province d’Alajuela, plus précisément près de la frontière nicaraguayenne. Toute comme Tortuguero découvert auparavant, celui-ci est également inscrit sur la liste des zones humides d’importance internationale depuis 1991. Les ornithologues sont ceux que l’on croise souvent sur les lieux, mais cela ne signifie qu’ils sont les seuls visiteurs du Caño Negro. La présence des birdwatchers dans cette aire protégée s’expliquent par le nombre important d’oiseaux migrateurs comme les cigognes, les spatules rosées, les cormorans, les ibis, les jabirus… En outre, la balade en bateau constitue un des meilleurs moyens pour apprécier la beauté du site.